1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
223 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
16 700 entreprises et 44 155 emplois créés ou maintenus en 2016
Accueil > Presse > Concours les Victoires de l'Initiative 2012

Concours les Victoires de l'Initiative 2012

Publié le 11 septembre 2012

Melle MAUBERT remporte le prix "jeune créateur" et une récompense de 2 500 € versée par la Caisse des Dépôts et Consignations.

Portrait de Charlotte MAUBERT

Sa boutique : 26 place Sébastopol à Lille
Ses sites internet : charlottemaubert.fr et echalotte-boutique.fr

Melle MAUBERT

Agée de 25 ans, elle s'est engouffrée corps et âme dans la création artisanale d’abat-jours, un métier alliant le créatif et le concret, une profession qui fait office de miraculée dans un monde dominé par le high-tech.

« je ne peux pas vous dire exactement combien nous sommes en France mais le chiffre reste très marginal» nous explique Charlotte.

Au début de l'année, elle a repris une boutique-atelier qui existe depuis 3 générations (75 ans). Située place Sébastopol à Lille, Charlotte a réaménagée récemment la boutique pour lui donner cet aspect coquet qu’on lui trouve aujourd’hui.

 

Qu’elles sont les spécificités de votre profession ?

 

« La réalisation d'un abat-jour ne demande pas de matériel extraordinaire. En revanche, sa conception requiert beaucoup de précision », souligne Charlotte. Et comme souvent en matière d'artisanat, l'imagination fait la différence…

Et là, Charlotte tire son épingle du jeu.  Diplômée de l'école Olivier de Serres de Paris, elle en sort avec une solide maîtrise des volumes indispensable «pour visualiser les lumières dans les intérieurs ».

 

Ajoutez une passion pour les pigments - elle fut coloriste dans une agence de pub parisienne - et un goût immodéré pour l'industrie textile, vous comprenez alors combien Charlotte est ici à sa place dans un univers raffiné.

 

« Je travaille le pongé de soie, la taffetas, la doublure Bemberg mais j'ai un penchant pour la soie sauvage ou le lin, explique-t-elle. Toutes ces matières naturelles qui subliment l'abat-jour et le modernisent»

 

 

En parallèle de la boutique située place Sébastopol, Charlotte a également lancé sa propre marque en ligne « ECHALOTTE » : des pièces uniques ou petites séries réalisées à partir de matières recyclées.

http://www.echalotte-boutique.fr